Appelez le 17 !

Tel est le message essentiel porté par l’adjudant-chef Quentel devant une trentaine de personne venues assister à la réunion d’information tenue par la Gendarmerie de Chaumont-en-Vexin Vendredi 12 janvier. Dans de nombreux cas les véhicules ou comportements suspects, voire les cambriolages eux-mêmes, ne sont pas signalés à la gendarmerie. Les informations parvenues immédiatement ont permis des arrestations, au contraire si elles ne parviennent qu’après plusieurs jours elles sont devenues inutiles.
Le 17 répond en permanence, votre interlocuteur au bout du fil saura gérer l’information.
En ce qui concerne les “voisins vigilants”, la procédure est la suivante. Un certain nombre de référents sont désignés par le voisinage, et la liste complète en est enregistrée à la mairie, qui la communique à la gendarmerie, qui effectue alors une brève enquête de moralité sur les personnes désignées.
Il sera ensuite de la responsabilité des référents de centraliser les informations et les témoignages et de les transmettre le plus rapidement possible à la gendarmerie. (Ce qui n’empêche nullement un particulier d’appeler directement le 17 pour ne pas perdre de temps !)