RÉUNION PUBLIQUE le vendredi 6 octobre

RÉUNION PUBLIQUE le vendredi 6 octobre

Une réunion d’information

animée par le CPIE de Pays de l’Oise 

aura lieu le vendredi 6 octobre 2017

à 18h30

à la salle municipale de Montjavoult.

Tous les habitants du village qui seront disponibles à cette occasion sont cordialement invités à venir. Il est important que les changements de méthodes d’entretien imposés par la loi et les modifications qu’elles apporteront à l’aspect de notre village soient comprises et  acceptées par tous (les règlements concernant les phytosanitaires concernent aussi leur usage privé). La Charte d’entretien des espaces publics comporte plusieurs niveaux d’engagement possibles, qui impliquent l’engagement et la participation de tous.

La réunion se terminera par une discussion entre les participants autour d’un rafraîchissement.

VENEZ NOMBREUX !

 

alternatives aux herbicides

La loi « Labbé » du 6 février 2014 interdit l’utilisation des produits phyto-sanitaires sur les espaces ouverts au public. L’Agence de l’Eau Artois-Picardie, l’Agence de l’Eau Seine-Normandie, le Conseil Régional de Picardie, le Groupe Régional Eau et Produits Phytosanitaires de Picardie proposent à l’ensemble des intercommunalités et des communes de la Picardie des bassins Artois-Picardie et Seine Normandie l’adhésion à une Charte d’entretien des espaces publics. … (suite…)

La Mare

La Mare

    La restauration de la mare du carrefour de la rue du Pasteur Lorriaux et de la rue Soins est l’initiative de 4 étudiants de Cergy en Diplôme Universitaire de technologie (DUT) spécialisés en biologie de l’environnement. Ces derniers avaient pour projet de restaurer une mare en respectant des critères écologiques, permettant ainsi la réhabilitation d’un écosystème complet. En effet, les zones humides sont en perdition, remplacées et drainées en faveur d’une agriculture en pleine expansion.

Ainsi, le débroussaillage et nettoyage de la zone par l’équipe de la mairie a permis une remise en eau rapide via des sources souterraines provenant directement des nappes phréatiques s’écoulant des hauteurs de la commune. Les étudiants ont donc sélectionné divers pieds d’espèces végétales à planter sur la berge ou dans l’eau afin de favoriser l’importation d’espèces animales, ce qui devrait permettre d’obtenir un véritable lieu de vie à part entière dans le village pour une faune et une flore particulière des zones humides au bout de quelques années. Les végétaux, qui seront plantés en Février/Mars, offrent des caractéristiques de tailles et de formes variées, offrant un cadre visuel des plus agréables. De plus, ils ont été sélectionnés afin de favoriser l’oxygénation de l’eau ainsi que sa dépollution, pour que les espèces animales qui s’y développeront soient préservées de tous produits chimiques pouvant s’écouler des champs ou des routes alentours. Aussi, en plus des végétaux, des aménagements vont être effectués aux alentours de la rue du Pasteur Lorriaux afin d’éviter au maximum les écoulements de l’eau de pluie polluée.

Suite à cela, une opération de sensibilisation sur l’importance des mares va être effectuée auprès des élèves des écoles de Serans et de Hadancourt-le-Haut-Clocher. De plus, un panneau va être créé et placé à proximité de la mare, expliquant son fonctionnement et son importance. Ces informations seront également proposées sur le site de la mairie.

Dossier mare

Cette initiative prend sa place dans un projet d’ensemble pour lequel la commune a demandé une étude au CAUE60 CAUE60 – Monjavoult Etude environnement commune

PRÉCAUTIONS HIVER

PRÉCAUTIONS HIVER

Du sel est tenu à la disposition des habitants dans les locaux techniques de la mairie.

En cas d’alerte météorologique, les mairies en sont averties par les services de la préfecture, et des mesures de déneigement et de salage sont mises en œuvre sur les voies principales, mais les propriétaires ou locataires sont tenus de racler et balayer la neige devant leurs maisons jusqu’au caniveau, en essayant de dégager celui-ci autant que possible. En cas de verglas, il convient de répandre du sable, du sel, des cendres ou de la sciure de bois devant les maisons.

Et en cas de gelée, il est interdit de faire couler de l’eau sur la voie publique, sur les trottoirs et tous les lieux de passage des piétons.